Rechercher

« Putain » de Nelly Arcan

Le premier texte, autobiographique, publié à 28 ans de la québécoise Nelly Arcan prend à la gorge. D’abord pour son style. Sa ponctuation évacue les points et saute les virgules pour faire avancer la pensée plus vite. Pressée de dire l’essentiel au mépris des conventions, Nelly Arcan décrit ce qu’elle pense de la routine de la prostitution, de ses clients, de ce qui dans l’enfance l’a mené jusqu’ici… Le ressac violent et poétique de son monologue intérieur se fracasse sur la

"Le Détour" de Luce d'Eramo

En 1944, à 17 ans, la fille d’un dignitaire italien et elle-même membre des jeunesses fascistes, s’enfuit de chez elle pour s’engager comme ouvrière volontaire dans un camp de travail allemand « pour aller vérifier si les rumeurs sont vraies » ! Rapatriée de force en Italie après quelques mois, elle réussit à s’enfuir et se mêle à un groupe de prisonniers en route vers Dachau. Lire « Le Détour », c’est rencontrer cette personnalité indépendante, spontanée, généreuse et forte

"Ce que je ne veux pas savoir" et "Le coût de la vie" de Déborah Levy

Ce que je ne veux pas savoir se compose de trois textes courts. Le premier se passe au présent, où nous apprenons que la narratrice vit une période « compliquée », qu’elle pleure beaucoup, et qu’elle a décidé de partir à Palma de Majorque, dans une petite pension à l’écart tenue par Maria, célibataire et sans enfant mais qui subit tout de même la domination de son frère, son associé. Dans son œuvre, Deborah Levy observe finement les comportements masculins (gestes, prises de

"L’intranquille" de Gérard Garouste

Titre complet : L’intranquille. Autoportrait d’un fils, d’un peintre, d’un fou. L’histoire commence avec le décès de son père, propriétaire de magasins de meuble, dont certains spoliés pendant la guerre. Gérard est le fils d’un antisémite revendiqué, d’un homme craint dans sa maison, d’un psychopathe selon les médecins de Garouste, qui a fait de nombreux séjours à l’hôpital psychiatrique. Garouste est finalement diagnostiqué bipolaire. Cette autobiographie parle de la violenc

"Mémoire vive" de Robin Cook

Robin Cook alias Derek Raymond chez les anglo-saxons - pour ne pas le confondre avec son homonyme américain auteur de polars médicaux – a écrit une petite vingtaine de romans noirs. Pour Cook, le roman noir est un genre qui remonte à Shakespeare et « diffère des autres romans en ce sens qu’il est le frère de la pauvreté en littérature, le défenseur de la misère, de la confusion insoluble auquel se trouve confronté le suicidé, du désespoir. (…) Le roman noir est un moyen de dé

"La chance de l’écrivain" de David Lodge

Pour les inconditionnels des romans de Lodge (comme moi), ils reconnaitront l’univers d’ « Un tout petit monde » : celui des colloques où se rassemblent d’ambitieux chercheurs qui s’affrontent ou s’allient au gré des courants littéraires. Ceux qui se demandaient si, comme ses héros, Lodge multipliait les adultères, apprendront qu'au contraire, c'est un homme fidèle en amour, comme en amitié. Il nous raconte aussi ses démêlés avec le théâtre et la télévision, et nous dévoile s

"Sauve-toi, la vie t’appelle" de Boris Cyrulnik

En racontant son histoire d’enfant caché pendant la seconde guerre mondiale, Boris Cyrulnik nous explique les mécanismes de la mémoire traumatique. Placé à l’âge de 3 ans à l’assistance publique par sa mère, qui fut arrêtée et déportée le lendemain, Boris Cylrunik est recueilli par une famille affectueuse. Cependant, il est enfermé dans la maison, de peur d’être dénoncé. Privé de stimuli sensoriel, il adopte un comportement de balancement compulsif, qui resurgira chaque fois

"La cloche de verre" de Sylvia Plath

Sylvia Plath est prisonnière d'une "cloche de verre" qui lui révèle, comme une loupe grossissante les aspects conventionnels et futiles qui règlent et raidissent les rapports humains. Son expérience du monde lui apparait comme fabriquée et précaire. Ses pensées secrètes suivent une courbe vertigineuse: d'abord idéalisées, les personnes, les expériences, finissent par la décevoir et la dégoûter. Le récit commence par la réception d'un prix lui permettant de faire un stage dans