Rechercher

"Le Détour" de Luce d'Eramo

En 1944, à 17 ans, la fille d’un dignitaire italien et elle-même membre des jeunesses fascistes, s’enfuit de chez elle pour s’engager comme ouvrière volontaire dans un camp de travail allemand « pour aller vérifier si les rumeurs sont vraies » ! Rapatriée de force en Italie après quelques mois, elle réussit à s’enfuir et se mêle à un groupe de prisonniers en route vers Dachau. Lire « Le Détour », c’est rencontrer cette personnalité indépendante, spontanée, généreuse et forte