Rechercher
  • judith veil

Je sais pourquoi l'oiseau chante en cage par Maya Angelou

Danseuse, chanteuse, poétesse, militante... Maya Angelou raconte dans une autobiographie en 7 volumes ses pérégrinations et ses combats pour les droits des Noirs aux États-Unis et en Afrique. L'enfant noire née au temps de la ségrégation, devenue femme, organise des spectacles au profit de Martin Luther King, part en Afrique soutenir les mouvements indépendantistes, et se marie avec un activiste sud-africain.

Le premier volume de épopée débute dans un train qui emporte notre héroïne chez sa grand-mère, dans le sud ségrégationniste, alors qu'elle n'a que 3 ans, seulement accompagnée de son frère chéri, 6 ans. Avec la sensibilité exacerbée d'un enfant dans un monde inconnu, arrivant dans une communauté exploitée et menacée par les lynchages, chaque épisode nous invite avec humour ou avec rage à découvrir ce que signifie avoir la peau noire à Stamps, Arkansas.

Maya Angelou décrit les cueilleurs de coton après une journée de travail sous le soleil écrasant. Avec innocence, elle se moque de la religion qui fait passer la pilule de la violence quotidienne aux victimes qui espèrent à demi-mot que leurs bourreaux iront tout droit en Enfer. Mais la petite fille refuse d'attendre si longtemps pour obtenir justice et clame dès la première phrase du livre: "Pourquoi me regardez-vous? Je ne suis pas ici pour rester..."





2 vues0 commentaire